Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Encyclopædia of Gay and Lesbian Popular Culture

Avec douleur et affection, nous disons au revoir à Luis Zapata, pionnier de la littérature LGBT+ au Mexique.

5 Novembre 2020, 17:30pm

Publié par Last Night in Orient - LNO ©

Luis Zapata est considéré comme l'écrivain gay le plus célèbre du Mexique. Son œuvre est également pertinente en ce sens qu'elle démystifie l'image de l'homosexuel mexicain, «celle du jotito efféminé au ridicule», qui est l'objet de de réprimande et de mépris. L'homosexuel est présenté tel qu'il est dans son environnement et avec lui-même, il montre son visage et fait entendre sa voix.

Créateur de romans expérimentaux et émotionnels. Si la figure homosexuelle occupe une place de premier plan dans la grande majorité de l'œuvre de cet écrivain, elle est loin d'être une représentation clichée, stéréotypée, dénigrante et homophobe présente dans les médias de masse. Son travail montre diverses modalités et circonstances de l'homosexualité. Il reflète les homosexuels de chair et de sang vivant en société.

Créateur de romans expérimentaux et émotionnels. Si la figure homosexuelle occupe une place de premier plan dans la grande majorité de l'œuvre de cet écrivain, elle est loin d'être une représentation clichée, stéréotypée, dénigrante et homophobe présente dans les médias de masse. Son travail montre diverses modalités et circonstances de l'homosexualité. Il reflète les homosexuels de chair et de sang vivant en société.

Adolescent passionné de cinéma, Luis Zapata Quiroz étudia la littérature française à l'Université nationale autonome du Mexique, se spécialisa dans la traduction. Il est un spécialiste des traductions du français médiéval.

Luis Zapata est «un créateur suprême de langage et de narration».

Malgré le goût de Luis Zapata pour s'aventurer dans divers genres artistiques, le roman est le genre qui a été le plus réussi pour lui, ainsi que le plus fructueux, et pour lequel il est surtout identifié et reconnu.

Il se fit connaître dans les années 1970 par ses romans, souvent marqués par la culture populaire ou le cinéma (comme ceux de Manuel Puig), et mettant en scène des personnages homosexuels.

Son roman le plus connu, El Vampiro de la colonia Roma, se présente comme la retranscription fidèle d'un monologue enregistré. Adonis García, jeune orphelin qui vit de ses charmes dans les rues de Mexico, raconte sa vie dans la Zona Rosa. Ce roman audacieux par la forme et le sujet reçut le Prix national Juan Grijalbo en 1978.

Un autre roman connu, En jirones, prend la forme d'un journal intime et narre la relation de deux jeunes hommes, dont l'un bisexuel. Il semble qu'aucun de ses romans n'ait été traduit en français.

Zapata est décédé à Mexico le 4 novembre 2020 après avoir été hospitalisé à Morelos un mois plus tôt.

Commenter cet article

covix 05/11/2020 18:14

Bonsoir,
Une bien triste nouvelle. RIP.
@mitiés