Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Encyclopædia of Gay and Lesbian Popular Culture

Tourisme LGBT au Cambodge

11 Mars 2019, 05:27am

Publié par Last Night in Orient - LNO ©

Bien que non officiellement parrainé par le gouvernement, il existe également une activité très active pour les touristes LGBT en visite au Cambodge. 

Regard sur la dynamique et florissante scène LGBTdans ce pays.

L'industrie touristique se spécialise désormais dans le tourisme gay. En février 2011, le ministère du Tourisme a bien accueilli le lancement par un groupe d'entrepreneurs gays d'une campagne de promotion à l'adresse des touristes gays et lesbiennes, appelée Adore Cambodia! - Le Cambodge, J'adore 

En février 2004, la question des droits des homosexuels au Cambodge est abordée par le roi Norodom Sihanouk. Il écrivit sur son site internet qu'il était impressionné par les mariages homosexuels à San Francisco2, et que si des personnes désiraient que le mariage entre personnes de même sexe soit légalisé au Cambodge, il ferait en sorte que cela soit fait.  Il déclara aussi qu'il croyait que Dieu voyait les homosexuels, tout comme les travestis, comme des égaux parce que « [Dieu aime] une grande variété de goûts ». Cependant, cette vision n'est pas largement acceptée au Cambodge, et Sihanouk n'est qu'un monarque constitutionnel sans pouvoir exécutif, il ne peut donc imposer de projet de loi.

En février 2004, la question des droits des homosexuels au Cambodge est abordée par le roi Norodom Sihanouk. Il écrivit sur son site internet qu'il était impressionné par les mariages homosexuels à San Francisco2, et que si des personnes désiraient que le mariage entre personnes de même sexe soit légalisé au Cambodge, il ferait en sorte que cela soit fait. Il déclara aussi qu'il croyait que Dieu voyait les homosexuels, tout comme les travestis, comme des égaux parce que « [Dieu aime] une grande variété de goûts ». Cependant, cette vision n'est pas largement acceptée au Cambodge, et Sihanouk n'est qu'un monarque constitutionnel sans pouvoir exécutif, il ne peut donc imposer de projet de loi.

Le rapport « Revealing the Rainbow », publié mercredi 16 mai 2018, publie un bilan en demi-teinte du respect des droits de la communauté LGBTIQ au Cambodge. « Même síl reste encore beaucoup de travail, on a noté au cours des dernières années une amélioration des droits des personnes LGBTIQ que ce soit par les communautés elles-mêmes ou par les autorités locales, provinciales et nationales », explique Céline Martin, de l’ONG Destination Justice. « Cela est notamment dû au travail intensif d’éducation et de dissémination de plusieurs ONG locales dans les provinces. »

Nous n'avons pas de politique de discrimination basée sur l'orientation sexuelle, et les origines nationales ou religieuses. Nous encourageons cette campagne de promotion.

So Sokvuthy

Commenter cet article