Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Encyclopædia of Gay and Lesbian Popular Culture

El Mostafa Ramid, un ministre homophobe au Maroc qualifie les homosexuels de détritus de la société

13 Octobre 2017, 13:05pm

Publié par Last Night in Orient

Trop c'est trop. Tout le monde donne de l'importance à cette homosexualité et veut en parler. Ces gens-là sont des détritus

El Mostafa Ramid

El Mostafa Ramid (en arabe: المصطفى رميد), né le 1er janvier 1959 à Douar Oulad Si Bouyahia (cercle de Sidi Bennour dans la province d'El Jadida), est un avocat et homme politique marocain ; affilié au Parti de la justice et du développement (PJD). Le 3 janvier 2012, il a été nommé ministre de la Justice et des Libertés dans le gouvernement Benkiran I, fonction qu'il a conservée dans le gouvernement Benkiran II. 
El Mostafa Ramid (en arabe: المصطفى رميد), né le 1er janvier 1959 à Douar Oulad Si Bouyahia (cercle de Sidi Bennour dans la province d'El Jadida), est un avocat et homme politique marocain ; affilié au Parti de la justice et du développement (PJD). Le 3 janvier 2012, il a été nommé ministre de la Justice et des Libertés dans le gouvernement Benkiran I, fonction qu'il a conservée dans le gouvernement Benkiran II. 

El Mostafa Ramid (en arabe: المصطفى رميد), né le 1er janvier 1959 à Douar Oulad Si Bouyahia (cercle de Sidi Bennour dans la province d'El Jadida), est un avocat et homme politique marocain ; affilié au Parti de la justice et du développement (PJD). Le 3 janvier 2012, il a été nommé ministre de la Justice et des Libertés dans le gouvernement Benkiran I, fonction qu'il a conservée dans le gouvernement Benkiran II. 

Le 7 juillet 2015, lors d'une interview sur la radio Chada FM, il conseille aux homosexuels de changer de sexe pour éviter les problèmes. En marge d'une récente réunion du CNDH sur les mécanismes de prévention de la torture, Mustapha Ramid a qualifié les homosexuels de "détritus". Un propos qui n'a pas été du goût des associations de défense des Droits de l'Homme.

Commenter cet article

Cobra Alain 13. 14/10/2017 07:28

Bonne parole et merci